LIVRAISON OFFERTE à partir de 50 € en France !

L’évolution de la barbe au fil des jours, des mois et des années

Table des matières

La barbe représente souvent toute une histoire en ce siècle chez les hommes, que ce soit sa pousse ou son entretien. Symbole de la virilité masculine, la pilosité du visage est inégale entre les hommes, certains sont naturellement plus gâtés en poils que d’autres, ce sont des barbus naturels. On vous explique comment tout cela fonctionne dans votre corps et comment les barbes de 3 mois devraient se porter et s’entretenir.

bannière shop elias cosmetics

La pousse de la barbe

La première préoccupation des hommes en termes de barbe ou de moustache, c’est la pousse. Comment faire pousser sa barbe ? En combien de temps pousse une barbe ? Pourquoi ma barbe ne pousse-t-elle pas ? Tant de questions auxquelles on va essayer de répondre dans cette première partie dédiée à l’histoire de la pousse des poils de barbe.

Temps de pousse d’une barbe

Que vous souhaitiez une barbe de 3 jours discrète et bien taillée ou une barbe longue et fournie, vous vous demandez sûrement comment se déroule l’évolution de la croissance du poil. Elle prend un temps différent en fonction de vos facteurs génétiques, de votre alimentation, ainsi que de votre mode de vie et de l’entretien que vous accordez à votre pilosité du visage.

En moyenne, des poils disparates commencent à apparaître 3 jours après votre dernier rasage ou épilation. Cette évolution peut prendre une semaine si la croissance de vos poils n’est pas optimale. Pour obtenir une longueur décente, on a coutume de dire qu’il faut environ 3 mois et pour avoir une pilosité faciale maximale, il vous faudra patienter plusieurs années et entretenir avec soin votre pelage.

Cycle de vie d’un poil de barbe

Afin de mieux comprendre comment se fait l’évolution de la pousse de votre barbe, il faut comprendre que votre poil possède un cycle de pousse en 3 phases distinctes :

  • Une phase anagène : cela correspond à la jeunesse du poil, c’est le moment de sa naissance, ainsi que de sa croissance. La phase se termine lorsque le poil est apparu hors de la peau du visage. Le processus peut durer jusqu’à 3 mois si votre type de peau est peu favorable à la croissance du poil. Cela varie aussi en fonction de la zone.
  • Une phase catagène : cela correspond à la vieillesse du poil, c’est le moment où des modifications apparaissent sur la base du poil, sa croissance s’arrête alors. C’est la phase la plus courte, elle dure 2 à 3 semaines en moyenne.
  • Une phase télogène : cela correspond à la mort du poil, c’est le moment de repos qui se termine par une chute du poil. Cette phase dure 6 à 7 mois selon les individus.

Il faut donc comprendre, au travers de ces trois phases, que la durée de vie des poils varie selon la durée de la phase anagène chez chaque homme. Comme l’histoire de la croissance des poils est cyclique, le niveau de pilosité chez un homme varie selon la durée de ce cycle. La longueur d’un poil est prédéterminée et définit le temps que les poils vont perdurer. La longueur des poils de barbe étant plus courte que la longueur des cheveux, il est logique qu’ils tombent plus vite.

Facteurs à prendre en compte lors de la pousse du poil

Enfin, pour conclure nos explications sur comment s’opère la pousse d’une barbe ou d’une moustache, on peut citer des facteurs dont dépendent la pousse de vos follicules pileux et leur bonne santé. Il en existe plusieurs dont :

  • L’hérédité : c’est le facteur principal. Il détermine le temps de pousse ainsi que la taille de vos follicules. Si vous venez d’une famille où les hommes sont peu barbus, il est fort probable que vous ayez hérité de leur pilosité.
  • L’âge : le nombre de follicules pileux que vous possédez est à son maximum lors de votre naissance et il diminue plus vous avancez dans l’âge. Qui plus est, le taux de pousse des poils atteint son pic à 35 ans et diminue au fur et à mesure de l’âge. Tout cela engendre un allongement du temps de pousse des poils, jusqu’à ce qu’ils ne poussent plus.
  • Les hormones : elles font également partie des facteurs principaux qui influent sur votre pousse de follicules pileux. Tout influe sur votre système hormonal, le stress, les médicaments comme l’âge, et modifie constamment sa production de testostérone, l’hormone qui régit votre système pileux. Si votre taux de testostérone se met à chuter en fonction de vos hormones et de votre âge, alors votre pousse de poils sera ralentie.
  • Le métabolisme : comme les hormones et la testostérone, le système métabolique joue son rôle dans votre taux de pilosité. Une carence en vitamines ou en acides aminés peut influer sur la croissance de vos poils. De plus, les carences aboutissent parfois à une finesse trop importante du poil, qui se met à chuter plus rapidement.
  • Le climat : dernier facteur évident qui influe sur la pousse de votre barbe et de votre moustache, le climat. La croissance est favorisée par l’été en règle générale, comme la circulation sanguine est stimulée grâce au soleil. Les follicules sont moins enclins à chuter qu’en hiver, mais ils deviennent plus fins et moins denses pendant les périodes de chaleur.

Faire pousser et entretenir une barbe

Maintenant que nous vous avons expliqué comment se déroulait le processus de croissance de la barbe, nous pouvons vous donner quelques conseils afin de l’entretenir au mieux et de la faire pousser si vous recherchez à acquérir une barbe plus dense. Vous pourrez ainsi préserver une longueur durement acquise au cours de longs mois ou d’années de pousse.

Se servir des huiles

Pour prendre soin de sa barbe, rien ne vaut l’utilisation d’une huile barbe. Elles sont parfaites pour hydrater et entretenir vos follicules pileux, comme la peau de votre visage. L’huile est un produit qui va activer la circulation sanguine au sein de votre épiderme, ce qui va stimuler votre pilosité. Qui plus est, vous pourrez observer une diminution des picotements qui interviennent généralement après le rasage ou l’épilation en appliquant une huile hydratante. L’huile a donc de nombreux bénéfices :

  • Hydrate la barbe
  • Nourrit la peau du visage
  • Active la croissance des follicules pileux
  • Permet une repousse plus saine après rasage

Les meilleures huiles barbe du marché :

Les avantages de l’huile sont donc très appréciables pour votre barbe ou votre moustache et si vous désirez vous en procurer, on vous conseille de vous diriger vers un barbier spécialisé en soins pour la barbe, comme le site eliascomestics.com. Vous pourrez y trouver une gamme d’huiles diverses qui pourront satisfaire tous vos besoins. Choisissez entre une huile de coco, une huile de moutarde ou encore une huile de nigelle ou une huile de ricin. Si vous désirez entretenir correctement vos poils et favoriser leur croissance en même temps, on vous conseille de vous diriger vers l’huile de ricin, qui a de nombreuses vertus en termes de pousse que ce soit de poils de barbe ou de cheveux.

Acheter un dermaroller

Le dermaroller est l’accessoire parfait pour stimuler l’épiderme de votre peau, ainsi, il pourra s’avérer très utile pour faire pousser le duvet sur votre visage.

C’est un appareil constitué d’un manche avec une roulette sertie de pointes microscopiques. Passez-le sur les zones où vous voulez stimuler la pousse de votre barbe, afin de créer des trous micros dermiques qui vont activer votre circulation sanguine et le processus de régénération de votre peau. La peau de votre visage sera ainsi dynamisée, ce qui favorisera la pousse de vos follicules.

Quelques coups de brosse auront les mêmes effets que le dermaroller :

On vous précise tout de même que l’utilisation de cet accessoire est censée être indolore, ainsi si vous ressentez une douleur lors de son utilisation, c’est que vous mettez trop de pression dans votre geste.

Améliorer son alimentation et son mode de vie

Rien n’arrive par miracle dans la vie et si vous voulez faire pousser vos poils de barbe, vous devrez y mettre du vôtre. Les poils, comme les cheveux, sont des follicules capricieux et demandent des soins réguliers et des habitudes quotidiennes saines, afin de favoriser leur croissance.

C’est pour cela que pour favoriser votre pousse de poils de barbe, on vous conseille de pratiquer une activité physique. Commencez doucement, faites-en une à deux fois par semaine pour débuter et surtout, choisissez une activité qui vous fait plaisir. Si vous prenez goût à votre pratique, augmentez le rythme, vous ne pourrez constater que des bénéfices. De cette façon, votre pilosité sera stimulée, étant donné que la pratique physique aura un impact sur votre niveau de testostérone. Cette hormone vous aidera logiquement dans la croissance de vos poils.

Les meilleurs produits pour faire pousser votre barbe :

En ce qui concerne votre alimentation, pareil, vous devrez faire des efforts, c’est une nécessité dans la santé comme dans la pousse des poils de barbe ou des cheveux. On vous recommande de manger en quantité suffisante et d’adopter une meilleure alimentation. Tournez-vous vers les nutriments, ainsi que les vitamines et le bon gras. Vous pourrez ainsi voir une amélioration de votre pilosité, étant donné que vos poils seront nourris comme avec une huile.

Réduire l’anxiété et dormir mieux

Le conseil est évidemment logique et s’applique, comme pour l’alimentation et l’activité physique, à presque tous les problèmes que vous pourriez rencontrer au cours de votre vie. Néanmoins, il est vrai que votre niveau de stress et de sommeil a un impact sur vos hormones et votre testostérone, et donc logiquement, sur la croissance de votre poil.

Pour diminuer son stress et de ce fait, mieux dormir, aucune méthode efficace à 100 % n’existe. On peut simplement vous conseiller d’écouter votre corps et vos ressentis. Pensez à prendre des pauses dans votre journée pour vous recentrer sur vous-même et à faire des activités qui nourrissent votre corps, comme votre âme.

Vous pouvez expérimenter plusieurs pratiques communes, comme le yoga ou la méditation. Écrivez vos pensées dans un journal pour vous en libérer si cela peut vous faire du bien ou sortez avec des amis pour décompresser si vous avez un tempérament sociable.

En pratiquant des activités de décompression, vous pourrez vous apaiser, afin de mieux dormir. Le stress de votre peau diminue ainsi, ce qui favorise une meilleure croissance de votre barbe et de votre moustache. Vous pourrez peut-être même y voir des bénéfices sur l’aspect de votre peau et sur la longueur de vos cheveux.

Entretenir une barbe de 3 mois

Bien que l’on ait vu comment entretenir une barbe au travers des conseils pour favoriser la croissance des follicules pileux, il faut savoir qu’une barbe ne s’entretient pas de la même manière, selon son niveau de croissance. On vous explique alors comment entretenir correctement votre barbe de 3 mois.

Objectifs de l’entretien

Lorsque l’on possède une barbe de 3 mois, celle-ci est considérée comme « longue ». Ainsi, les objectifs, lorsque l’on prend soin de notre barbe, sont d’obtenir une peau saine en dessous des poils et de favoriser une repousse saine et robuste après le rasage ou l’épilation.

Pour avoir une peau saine, sans démangeaisons, la clé est l’hydratation des poils. Si votre peau est déshydratée, c’est forcément que vos follicules pileux s’assèchent et meurent. Il suffit par ailleurs de rester quelques jours sans se raser pour que ce phénomène apparaisse, alors au bout de 3 mois, il est essentiel d’avoir intégré une bonne routine d’hydratation avec huile ou baume.

Hydratez vos poils avec ces baumes barbe :

En prenant soin de votre peau, vous constaterez rapidement que vos poils se fortifient sans aide supplémentaire.

Les produits à appliquer

Évidemment, l’une des clés pour rendre vos follicules pileux robustes et faire en sorte de conserver une peau saine, c’est d’utiliser les bons produits.

Commencez par nettoyer votre barbe en premier. Comme pour vos cheveux qui nécessitent un lavage quotidien, vos follicules ont également besoin d’être nettoyés. Pour cela, vous pouvez utiliser votre gel douche ou acheter un shampooing spécial pour barbe et moustache.

Nettoyez votre barbe avec un shampoing barbe :

Ensuite, vous devrez hydrater votre pelage. Pour cela, vous pouvez utiliser une huile ou un baume sur votre barbe sèche. Une application tous les matins suffit amplement en règle générale. On vous explique comment appliquer le produit de votre choix :

  • Si vous préférez utiliser de l’huile, renversez quelques gouttes d’huile dans la paume de votre main avant de la chauffer pendant quelques secondes en vous frottant les mains. Une fois fait, vous pourrez appliquer votre huile chauffée sur l’ensemble de votre barbe, en massant délicatement de la racine à la pointe.
  • Si vous préférez utiliser du baume, prenez une noisette de baume, pour la chauffer sur la paume de vos mains quelques secondes en les frottant entre elles. Quand le baume sera devenu liquide, vous pourrez l’appliquer sur votre barbe comme l’huile, et masser délicatement de la racine à la pointe.

Le rasage et le taillage

Lorsque l’on possède une pilosité de 3 mois, il est important de tailler régulièrement. Raser n’est sûrement plus d’actualité, à moins que vos follicules ne soient trop abîmés et que vous deviez recommencer de zéro. Il est même recommandé de tout raser et de recommencer à faire pousser votre duvet si tel est le cas.

Rasez votre barbe avec ces superbes coffrets de rasage :

Si vous avez bien entretenu votre duvet lors de sa première pousse et que vous avez appliqué les soins nécessaires, alors il est temps de vous rendre chez un barbier, afin qu’il détermine la meilleure forme de barbe pour votre visage, en prenant en compte la forme de celui-ci, ainsi que la façon dont sont implantés vos follicules.

Si vous ne vous êtes toujours pas rendu chez un barbier, on peut tout de même vous donner quelques conseils pour déterminer votre style :

  • Les styles pour un visage ovale : Si vous avez une tête ovale, alors vous possédez la meilleure forme pour faire pousser un duvet volumineux. Cette forme s’adapte à tous les styles de pelages, il vous faut juste faire attention à l’équilibre avec le reste de votre visage. On vous conseille d’éviter une barbe trop proéminente sur le menton, vous pourriez allonger votre tête de cette façon.
  • Les styles pour un visage carré : Avec cette forme de tête, vous devez arrondir les angles de votre mâchoire et de votre menton. Cela signifie que vous devez fuir les lignes trop droites, afin de ne pas avoir un look trop agressif. Préférez les lignes courbées. Avec cette forme de tête, vous pourrez vous permettre tous les styles, courts ou longs.
  • Les styles pour un visage rond : Pour les têtes rondes, l’objectif est d’allonger le visage, de l’affiner, tout du moins en illusion. Vous devrez alors choisir une forme plus longue au niveau du menton et plus courte sur les joues. Si vous tracez vos lignes avec doigté, alors tout devrait bien se passer.

Vous avez désormais en main tous les meilleurs conseils pour les barbus, que ce soit pour le soin ou pour la taille de votre barbe de 3 mois. Si jamais vous n’avez pas encore ce style, mais que vous y aspirez, alors mettez de l’huile, prenez bien soin de vos follicules et soyez patient en observant l’évolution de votre barbe ! Cependant, si vous êtes un homme bien ancré dans ce siècle et que vous préférez l’épilation, à une pilosité du duvet volumineuse, conservez votre avis et continuez de vous raser à votre guise.

Retour haut de page
ELIAS COSMETICS Produits pour la barbe

Ce site utilise des cookies pour vous faire profiter de la meilleure expérience possible.